L'ACTU DU MOMENT de l'assurance

Application Stop COVID

STOP COVID : L’intelligence Artificielle, Ange Gardien de la Prévention

A L’heure actuelle, la question de la confiance semble entamée. Car l’exécutif enchaîne une série d’erreurs en matière de communication ce qui met à mal sa crédibilité. Qu’en sera-t-il avec l’application STOP COVID ? Depuis le début de cette épidémie/pandémie, des informations erronées circulent. Comme par exemple, avec la vente des masques dans les supermarchés, alors qu’on parlait de pénurie, une semaine auparavant. Il en résulte une question essentielle pour nombre d’entre nous : est-ce qu’on peut faire confiance ou pas ? Est-ce la suprématie des marchés qui seraient susceptibles de s’enrichir, au détriment des services de santé? Cette situation flirte dangereusement avec l’esprit même de la théorie du complot ...
Lire La Suite…
L'assurance sur l'échiquier médiatique

Assurance auto : Possibilité de remboursement suite covid-19

Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt.LAO – TSEU Les assureurs sur l’échiquier médiatique En réponse à la mobilisation médiatique, les assureurs doivent absolument communiquer pour apporter des réponses concrètes et conforter notre crédibilité. En effet, la dernière allocution du président semble désigner implicitement des mauvaises élèves de l’effort national. Et depuis, les réactions ne se font pas attendre. Ainsi, on assiste à une salve de critiques à l’encontre de notre corporation. Aujourd’hui, l’ambition de cet article reste pédagogique et d’ouvrir certaines consciences à plus de bienveillance. Car rappelons-le, cette situation est sans précédent, pour tout le monde. Et de « tirer sur l’ambulance » ne mène ...
Lire La Suite…
Coronavirus : l'assurance accroît sa participation à l'effort national

L’effort national au fonds de solidarité des compagnies s’élève à 400 M€

L’effort au fonds de solidarité des compagnies s’élève à 400 M€ Florence LUSTMAN, présidente de la FFA C’est un fait, les assureurs participent bien à l’effort national selon plusieurs principes. Par la création de mesures exceptionnelles et solidaires aux particules et aux entreprises. De même que pour les professionnels du corps médical. De plus, les acteurs de l’assurance dessinent les nouveaux contours des investissements plus solidaires. Dans cette continuité, des pistes de réflexion émergent. Telle que la création d’un fonds commun de catastrophes sanitaires. A posteriori, notre président met un sérieux coup de pression sur les assureurs, les soupçonnant de se dérober à sa contribution au titre de l’effort national ...
Lire La Suite…